Raining Poetry

Bruxelles. 2017-18.

Travailler avec les invisibles, les modestes, les discrets, les experts du quotidien. Partager avec eux, sous la contrainte poétique du haïku, des imaginaires. Composer. Inventer. Se dévoiler, un peu.

Puis venir inscrire les textes de façon éphémère, dans l’espace public de Bruxelles.

Y ajouter,  à chaque rdv (3 en tout), une phrase écrite à la peinture et à la main.

Un projet de Raining Poetry, produit par Mélanie Godin, en partenariat avec l’Erg et l’Ihecs.